Que savoir du tableau d'amortissement ?

Le fait de souscrire à un prêt immobilier occasionne le paiement régulier de mensualités jusqu'au remboursement complet du prêt. Afin que l'emprunteur puisse avoir un aperçu de l'ensemble de ses échéances financières, la banque lui envoie un tableau d'amortissement. Que savoir donc de ce tableau ?

Qu'est-ce qu'un tableau d'amortissement ?

Connu également sous le nom d'échéancier, le tableau amortissement est un tableau élaboré par la banque qui vous accorde le prêt. Selon l'article, il doit être édité bien avant la signature du contrat de prêt afin de vous donner un aperçu global de toutes les échéances de votre prêt immobilier. La somme minimale que vous devez payer chaque mois, de même que le restant dû à chaque fois y figurent. Ce tableau va généralement plus loin en vous donnant beaucoup plus de détails. L'échéancier vous permettra donc de bien vous organiser pour le remboursement de votre prêt.

Dans quel cas ce tableau peut-on vous le demander ?

Le tableau d'amortissement peut vous être demandé dans deux cas. En premier, il peut être demandé si vous êtes surendetté. Il permettra là de justifier des mensualités que vous payez chaque mois. Ce tableau peut être également demandé si vous désirez souscrire à un autre prêt et ce, auprès d'une autre banque. Il permettra dans ce cas à l'organisme financier d'établir votre taux d'endettement.

Quels sont les différents types d'amortissement ?

Le tableau d'amortissement est généralement conçu en considérant le type d'amortissement que vous avez choisi. À cet effet, il existe trois types d'amortissement.

L'amortissement in fine

Vous pouvez  le choisir lorsque vous êtes sûr d'empocher une grosse somme d'argent à la fin de votre prêt. En effet avec cet amortissement, vous ne remboursez que les intérêts durant toutes vos échéances. Le capital lui-même est remboursé en une seule fois à la fin de votre prêt.

Amortissement progressif

Les échéances dans ce cas sont les mêmes chaque mois jusqu'au remboursement total du prêt.

L'amortissement constant

Avec ce type d'amortissement, vos mensualités seront beaucoup plus élevées au début. Toutefois, elles régresseront vers la fin.

Voilà donc le minimum à savoir sur le tableau d'amortissement. Si vous souhaitez calculer l'amortissement de votre prêt, il vous faudra tenir compte de nombreux paramètres dont le montant emprunté, le taux du crédit, le taux de votre assurance emprunteur, de même que le montant de vos mensualités sans l'assurance.

Share