Pourquoi organiser des randonnées à vélo tout nu, comme à Londres ?

Ils étaient au total plus d’un millier de Londoniens à avoir pris part le 13 juin à une “randonnée à vélo tout nu”. Et depuis, nombreux sont les villes anglaises ont décidé emboité le pas. Par contre à Paris, à défaut du vélo, ils ont préféré pratiquer le yoga naturiste. La suite dans cet article.

La balade en vélo tout-nu de Londres

Un évènement gratuit, amusant, légal pour rendre le monde meilleur pour tout le monde. Tel est le propos des organisateurs en initiant cette activité qui consiste à traverser Londres nu comme un ver sur son vélo tout en protestant pour la bonne cause. Cet évènement a connu son succès ce 13 juin avec la participation de plusieurs personnes. Il convient de souligner qu’en février, le musée Léopold de Vienne à également avait également, déjà autorisé des nudistes à déambuler au milieu des œuvres d’art de son exposition, laquelle il a baptisée « hommes nus de 1800 à nos jours ». Pour eux les convictions écologiques se drapent également dans la nudité. D’où la nécessité pour les Britanniques qui ont la dépendance énergétique dans le collimateur et le vélo dans la peau de prendre part ce 13 juin à une « randonnue » à deux-roues à travers Londres. Un évènement qui a inspiré onze autres villes anglaises a adopté ce « World Naked Bike Ride ». Juste les couleurs peintes sur le corps constituent l’habillement.Yoga Nu , c'est qui est pratiqué en France contrairement à Londres .

Le yoga nu

Vous ne le savez pas peut-être, les cours de yoga nu ont le vent en poupe à New York. C’est une forme d’expression pour ceux qui se sentent bridés par les règles de la société. Pour les fans de yoga nu, cette pratique vise aussi à aider à accepter les imperfections de son corps pour ne plus en avoir honte. Sans oublier tous les bienfaits que peuvent en tirer ceux qui s’y donnent. Ce qui a sans doute motivé la création d’une association de yoga naturiste. Aujourd’hui, cette association fédère des initiés à Paris.

Share