Le CPF, le droit des salariés à la formation professionnelle

En tant que jeune salarié ou un jeune à la recherche d'un emploi, il est important de disposer d'un compte personnel de formation (CPF) afin d'être suivi tout au long de sa carrière. Mais, beaucoup de personnes se demandent vraiment ce que signifie le compte personnel de formation. Cet article va vous expliquer ce qu'est le compte personnel de formation et ses différents contours.

Définition du compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation est le nouveau droit à la formation professionnelle. Le CPF a été instauré dans le but d’éliminer le droit individuel à la formation ou le DIF. En effet, le CPF permet aux salariés ou aux demandeurs d'emploi de suivre une action de formation dès leur initiation. Les salariés bénéficient de la prise en charge du Compte Personnel de Formation dès leur entrée dans la vie professionnelle et jusqu'à leur retraite. 

De plus, le Compte Personnel de Formation au même titre que le DIF, est crédité d'heures à la fin de chaque année. Toutefois, celui-ci varie selon les salariés. Par exemple, le crédit d'heures des salariés travaillant à temps partiel diffère de celui des salariés travaillant à temps plein. Pour mieux expliquer, il est crédité de 24 heures par an pendant les 5 premières années, puis de 12 heures par an pendant 3 ans pour les personnes travaillant à temps partiel. Pour les employés à temps partiel, les heures créditées sont calculées en fonction du temps de travail.

CPF : formation éligible et différence entre le CPF et le DIF

Le compte personnel de formation vous permet d'acquérir de multiples compétences. Il vous permet notamment d'obtenir des qualifications, des certifications, des diplômes et bien d'autres compétences. Le CPF, propose des formations en écriture, en lecture pour lutter contre l'illettrisme et permettre aux salariés de mieux se former. De plus, il propose également des formations en langues. Ainsi, avec le compte de formation professionnelle, vous pouvez bénéficier de la formation en anglais du CPF. Notez que les formations linguistiques et informatiques sont prioritaires pour le CPF.

Par ailleurs, il existe une différence majeure entre le CPF et le DIF. En effet, depuis l'avènement du CPF, le compte de formation est désormais personnel. Il permet au salarié de conserver ses crédits même en cas de licenciement. De plus, avec un emploi ou non, vous pouvez vous former pour développer de nouvelles compétences ce qui n'était pas vraiment le cas avec le DIF.

Share