Ce qu’il faut savoir sur l’alimentation d’un chien âgé

La vieillesse n’est pas toujours de tout repos chez les animaux. La vieillesse occasionne le changement physique et comportemental. Découvrez à travers cet article, l'alimentation d’un chien vieux.

 

Les besoins nutritionnels d’un chien âgé

Pour en savoir plus ..., lisez attentivement la suite. Une fois l’âge vieux, il importe de consulter un vétérinaire car un chien âgé change de mode de vie et d'alimentation. Il faut tenir compte de son étude physique et métabolique. Car le changement de métabolisme entraîne la prise du poids. Ce qui doit être surveillé de près. Étant victime d’un ralentissement de la fonction de son système digestif à cause de sa vieillesse, le chien âgé ne doit pas prendre des aliments riches en lipides et en protéines. Par ailleurs, une alimentation contenant du oméga-3 sera meilleure pour sa santé. Pour lutter contre les stress oxydatifs, une alimentation riche en antioxydant peut être adaptée.

Quelles sont les protéines recommandées pour un chien âgé

À la vieillesse, le système rénal des chiens faiblit et a du mal à digérer les protéines. Une forte consommation de ces protéines aggravera donc la situation. Les protéines étant indispensables pour le système musculaire, ils doivent être de bonne qualité. Il est important de contrôler la teneur en phosphore des protéines (moins de 1%) données aux chiens âgés car une forte teneur peut être toxique pour les reins.

Comment reconnaître un chien vieux ?

La vieillesse d’un chien est reconnue à travers deux éléments essentiels à savoir : la race et la taille. Pour celui qui a un chien de race petit (c’est-à-dire race de petits chiens), son chien sera considéré vieux si son âge tend vers sa dixième année. Mais les chiens de taille moyenne, ne sont considérés vieux que s’ils atteignent l’âge de 7 à 8 ans. L’âge de vieillesse des chiens de grande taille est de 7 ans.

Share